Serveur de géocodage régional à 2,99€/mois ?

Depuis quelques temps je fais des tests sur l’offre “cloud” de Scaleway (modèle C1 et C2L).

Pour 2,99€ HT/mois on a un serveur physique à base de processeur ARMv7 (quad-core), 2Go de RAM et 50Go de stockage.

Pour 23,99€ HT/mois on a un serveur physique 8 coeurs, 32Go de RAM et 50Go de stockage + un vrai SSD de 250Go.

J’ai donc installé une instance d’addok, le géocodeur opensource développé par Etalab . Vu qu’il fonctionne en RAM, il n’est pas possible de charger l’ensemble des adresses françaises sur le modèle C1 (il faut pour cela pas loin de 20Go de RAM), mais dans 2Go de RAM on peut faire tenir plusieurs départements. Un nouveau test a été fait sur un C2L et ses 32go permettent d’avoir la France entière.

J’ai pris ceux de Normandie: 14, 27, 50, 61 et 76.

En une poignée de minutes, mon serveur sous Debian était opérationnel et accessible par SSH, l’interface web de scaleway est très claire et agréable à utiliser.

J’ai ensuite suivi la procédure d’installation d’addok puis chargé les fichiers json de la BAN destinés à addok.

Quelques minutes de plus pour charger les fichiers et le géocodeur est opérationnel avec seulement 750Mo de RAM utilisés par la base redis pour mes 5 départements de test.

Les temps de réponses restent corrects et utilisables pour de l’autocomplétion.

Le géocodage en masse sur 4 fichiers en paralèlle permet d’atteindre 66 géocodages par seconde.

Vous pouvez tester ici: http://212.47.238.202:8000/search/?q=avenue+charles+de+gaulle

Written by

40 ans d'informatique + 33 de base de données + 25 d'internet + 11 de cartographie = #OpenStreetMap + #opendata + #logiciel_libre

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store